L'Ordre du Temple

1110-1130: Création de l'Ordre









L'Ordre du Temple, qui exista durant un peu moins de 200 ans, a considérable évolué au fil des ans. Les derniers Templiers n'avaient plus grand chose en commum avec les fondateurs de l'Ordre.
Il est aisé de découper l'histoire de l'Ordre en trois grande périodes. Voici donc la première...

La 1ère Croisade de 1095 avait été un fantastique succès pour la Chrétienté qui contrôlait de vastes territoires, des portes de l'Egypte à celles de la Turquie d'aujourd'hui. Rien ne prouve qu'un ou plusieurs des fondateurs du Temple participa à cette 1ère Croisade bien que de nombreux historiens le pensent.Nous considérons plutôt que les neufs fondateurs de l'ODT firent partie des premiers pélerins qui se rendirent au Moyen-Orient au lendemain de l'an Mil.

Il est fondamental de présenter dès ces lignes Hugues de Payns, personnage central de la création de l'Ordre du Temple et premier Maître de l'Ordre. Probablement né aux alentours de 1080, c'est un simple seigneur rural, vassal du puissant comte de Champagne, peut-être même son cousin. Payns, son fief, est une petite localité située à 10km au sud de Troyes. Hugues de Payns a effectué plusieurs allers et retours en Terre-Sainte, avant d'y fonder l'Ordre du Temple, puisqu'on l'y retrouve en 1104-1105, puis en 1114-1115, alors que sa présence est établie en Champagne en 1110 et 1111, des chartes signées de sa main en attestant.

Les autres fondateurs, également issus du Nord-Est de la France sont plus un peu plus obscurs:

André de Montbard, est l'oncle de Bernard de Clairvaux, qui deviendra Saint-Bernard, et qui régnera sur la pensée Chrétienne durant tout le XIIème siècle. Nous verrons dans un chapitre suivant que sa présence n'est pas un hasard...Godefroy de Saint-Omer, Archambaud de Saint-Amand et Payen de Montdidier relèvent de la mouvance des Princes de Flandres, héros de la première Croisade & premiers Rois du Royaume de Jérusalem. Les autres fondateurs, uniquements connus par leur prénom, sont difficiles à situer. Ils sont le plus souvent considérés comme les écuyers des précédents. Des thèses interessantes les présentent soit comme des Moines, soit comme des compagnons bâtisseurs.

En 1118, Hugues de Payns fera part au Patriarche de Jérusalem de son intention de se consacrer, avec ses huit compagnons, à la protection des pélerins se rendant dans la ville Sainte. Les Francs contrôlaient certes un large territoire, mais ils n'étaient que des colons et les actes de pillage par les Musulmans n'étaient pas rares. Les neuf hommes firent voeux de pauvreté et de chasteté, si bien qu'on les appela alors "Pauvres Chevaliers du Christ". Le Patriarche leur octroya un terrain situé sur l'emplacement sacré du Temple de Salomon. Les "Pauvres Chevaliers du Christ" devinrent alors progressivement les "Templiers".

Des années 1118 à 1127, on a que peu de trace de leurs actes. Aucun récit des Croisades, d'origine Franque ou Arabe ne relate de combat des Templiers ou des Pauvres Chevaliers du Christ avant 1130. Par contre, fait marquant, en 1126, le puissant comte Hugues de Champagne, renie femme et enfants, abandonne fortune confort et gloire pour rejoindre les Templiers et se mettre au service d'un de ses anciens vassaux, Hugues de Payns. A partir de
ce moment les choses vont s'accélérer.

Sous la pression de Bernard de Clairvaux, le Pape convoque un Concile à Troyes en 1127. Lors de cette réunion, l'Ordre du Temple sera officiellement créé, doté d'une règle consacrant le concept de Moine-Soldat et surtout, exempté de toute emprise des souverains temporels: les Templiers échappent à toute emprise des Rois et du clergé séculier. Ils ne paient ni impôt ni dîme et ont leurs propres chapelains...Ils n'ont dorénavant de comptes à rendre qu'au Pape.

Tout s'accélère et on voit les Templiers partout. Ils recrutent. Ils sont restés 10 ans une petite dizaine et à partir de 1127, ils sillonnent l'Europe (Hugues de Payns notamment) pour grossir les rangs de leurs recrues. Les familles nobles n'hésitent pas à leur consentir des donations (sous forme de biens ou de personnes) dans le but de contribuer à la sauvegarde de la Terre Sainte.

L'organisation et la hiérarchie s'établissent, les premières Commanderies
Templières prospèrent sur les terres ainsi acquises et commencent à exporter à destination du Royaume de Jerusalem.

En 1130, l'Ordre du Temple st fort de plusieurs milliers de "Frères" et de plusieurs dizaines de fermes. En 1130, a lieu la première bataille des Templiers contre les Musulmans. En 1130, la seconde vie de l'Ordre du Temple commence: il est devenu l'armée régulière du Royaume de Jérusalem.

Face à la fabuleuse expansion de l'Ordre du Temple en 3 ans, de 1127 à 1130, demeure une question qui reste à notre sens le principal mystère de l'histoire des Templiers: qu'ont ils fait durant 10 ans (de 1118 à 1127), et qu'est-ce qui a provoqué le "déclic" de 1127 ?

 


  © Philippe VINCENT - 1996/2012 - Tous droits réservés